Menu

Les collages papiers et numériques…

Les filles de Trouille… Collages numériques

En 1992, un ami m’offrit un livre de Georges Bataille, « Les larmes d’Eros » édition Pauvert 1981. Si les champs iconographiques indiqués par cet ami m’avaient laissée froide à cette époque, j’avais su trouver presque à la dernière page le vrai chemin qui me plaisait, celui de Clovis Trouille. Cet homme étrange qui aurait pu être mon grand-père m’a donné quelques idées que bien heureusement j’avais déjà conçues en moi, et à ce titre cela m’a confirmée dans ma vocation de montreuse d’ours.

http://clovis-trouille.com/

Les commentaires sont fermés.