Menu

Les collages papiers et numériques…

Les filles de Trouille… Collages numériques

En 1992, un ami m’offrit un livre de Georges Bataille, “Les larmes d’Eros” édition Pauvert 1981. Si les champs iconographiques indiqués par cet ami m’avaient laissée froide à cette époque, j’avais su trouver presque à la dernière page le vrai chemin qui me plaisait, celui de Clovis Trouille. Cet homme étrange qui aurait pu être mon grand-père m’a donné quelques idées que bien heureusement j’avais déjà conçues en moi, et à ce titre cela m’a confirmée dans ma vocation de montreuse d’ours.

http://clovis-trouille.com/

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :